Des mesures claires, concrètes et réalisables pour dynamiser les artères commerciales d’Outremont

Nous déplorons la fermeture de commerces à Outremont au cours des dernières années, alors que les artères commerciales sont des piliers de la vie de quartier que nous chérissons. Cette question est un axe prioritaire de ma campagne à la mairie d’Outremont.

Nos avenues commerciales demeureront commerciales.

Je m’engage à respecter intégralement la décision référendaire du 20 novembre 2016.

Il me tient à cœur que les artères commerciales deviennent des pôles d’attraction à travers l’organisation d’expositions temporaires, d’activités et d’animation. Je compte poursuivre les aménagements et embellissements entrepris par les comités de citoyens.

Je collaborerai avec Montréal pour réactiver le projet de réfection de l’avenue Van Horne avec la vision de conserver une large majorité des stationnements, favoriser l’accès aux commerces tout en améliorant l’expérience piétonne.

Une révision des règlements d’urbanisme s’impose, notamment d’affichage et de cafés-terrasses pour faciliter et accélérer la réalisation des projets des commerçants.

Je souhaite également réviser le zonage pour permettre des usages commerciaux présentement interdits, tels que bar et hôtel-boutique, afin d’accroître la fréquentation externe.

De tels changements seront précédés d’un dialogue ouvert et franc avec nos commerçants, leurs associations et nos citoyens.

En tant que candidat indépendant, ma première considération est l’intérêt des Outremontais(es).

Alexandre Lussier