Participation active des jeunes au vivre ensemble harmonieux

Nos instances démocratiques municipales bénéficient de l’engagement de tous, et profitent du partage respectueux de nos idées. Plus les citoyens s’impliquent, plus s’intensifie notre sentiment d’appartenance à la communauté de même que de bienveillance et de responsabilité les uns à l’endroit des autres. Ainsi se fabrique un tissu social en santé, favorable au vivre ensemble harmonieux.

L’engagement citoyen doit s’apprendre à un jeune âge. L’enseigner aux enfants et les faire participer à la chose publique éveillera en eux le désir de bâtir un monde meilleur. Ma conviction qu’il en est ainsi est née de mes observations, de mon expérience de père et de mes croyances humanistes.

Papa d’enfants métissés, ma candidature à la mairie d’Outremont est animée par le désir de promouvoir une concorde aujourd’hui absente dans notre arrondissement. Pour cette raison, j’entends impliquer les enfants dans notre vie citoyenne.

Afin d’améliorer nos relations intercommunautaires, je propose la création d’un Comité des Enfants d’Outremont (CEO), lieu de rencontre rassembleur propice à dissoudre les préjugés et, mieux encore, à en entraver la formation. Les idées qui émaneront du CEO pourraient éclairer notre réflexion et ouvrir notre cœur. Plusieurs villes de France, et même la Ville de Québec, ont déjà constitué des conseils municipaux d’enfants.

Je convierai toutes les écoles primaires et secondaires d’Outremont à participer à ce projet[i]. Les élèves de sixième année (primaire) et de deuxième secondaire seront invités à élire deux de leurs pairs pour siéger un an au CEO.

Dans notre arrondissement, le CEO constituera un terreau de formation à la vie en démocratie. Il éveillera les enfants aux exigences de la vie civique et favorisera chez eux la prise de conscience de leurs droits, de leurs devoirs et de leurs responsabilités.

En leur permettant de découvrir leur arrondissement, de s’impliquer au service de la communauté, d’imaginer des projets pour régénérer leur cadre de vie en sports, culture, loisirs, sécurité, environnement, toponymie, etc., de présenter leurs projets aux élus d’Outremont et aussi de participer aux inaugurations officielles, l’expérience du CEO enrichira l’éducation de ces jeunes.

L’avenir d’Outremont et du vivre ensemble à Montréal commence par la participation des citoyens de demain.

[i] Selon le Guide du Citoyen d’Outremont 2017, les écoles primaires et secondaires du territoire d’Outremont sont les suivantes:

  • École Beth Jacob (Primaire et Secondaire)
  • Centre François-Michelle (Secondaire)
  • Collège Stanislas (Primaire et Secondaire)
  • École Buissonnière (Primaire)
  • École Guy-Drummond (Primaire)
  • École Lajoie (Primaire)
  • École Nouvelle Querbes (Primaire)
  • École Saint-Germain d’Outremont (Primaire)
  • École Paul-Gérin-Lajoie d’Outremont (Secondaire)
  • Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie (Secondaire)
  • École Talmud Torah Belz (Primaire)
  • École United Orthodox Jewish (Secondaire)
  • École Broth Jerusalem Girls (Primaire et Secondaire)

Author: Alexandre Lussier

Candidat indépendant à la mairie d'Outremont