Pour concevoir un pôle culturel vivant et vibrant

Devant la bibliothèque et la galerie d’art d’Outremont, de l’autre côté de l’avenue St-Just, se trouve un quadrilatère connu et désigné comme l’îlot Saint-Viateur.

Au cours des dernières années, plusieurs travaux ont eu lieu dans ce quadrilatère :

  • Outremont a démoli l’ancien édifice du club de curling, avenue Saint-Viateur;
  • la caserne de pompiers a été démolie et reconstruite;
  • des travaux de transformation sont en cours pour recevoir la Maison internationale des arts de la marionnette (MIAM); et enfin
  • un autre bâtiment du même quadrilatère est en voie d’être restauré pour accueillir les archives d’Outremont.

Bienvenue au pôle culturel d’Outremont !

On pourrait croire que tous ces projets servent à rapprocher les citoyens et leur permettent de participer à la vie culturelle de l’arrondissement, malheureusement bien peu…

Le bâtiment de la maison internationale des arts de la marionnette est cédé à cet organisme tiers pour être utilisé comme ateliers d’artistes principalement, et non pas comme salle de représentation.

Quant aux archives, il ne s’agit pas d’une destination normalement très fréquentée.

Par contre, il reste un vaste terrain vague à aménager sur cet espace sans qu’il n’y ait de plan de développement de cet endroit. Le Conseil a demandé que cet espace porte le nom de Place Micheline-Legendre, une défunte artiste des arts de la marionnette. Ce terrain vague est à mi-chemin des grands parcs Outremont et Beaubien.

Le Comité consultatif d’urbanisme, dont je suis vice-président, a recommandé au Conseil d’arrondissement de mandater un consultant pour la conception d’un projet de design urbain définissant les usages à prévoir sur cette future place publique.

Il n’y a aucune raison de laisser cet endroit vacant, à un jet de pierre de deux grands parcs. L’espace est vaste et peut recevoir plusieurs bâtiments qui encadreront une place publique et attireront des visiteurs, par exemple par la construction d’une maison de la culture, un musée, un marché public, des boutiques éphémères tel qu’un marché de Noël, etc.

Je m’engage à consulter les citoyens sur leurs besoins et désirs, pour concevoir un lieu de rencontre culturel, place Micheline-Legendre, derrière la caserne, couplé avec une place publique attenante pour en faire un lieu culturel vivant et vibrant de rencontres et d’échanges de toutes sortes.

En tant que candidat indépendant, ma première considération est l’intérêt des Outremontais(es).

Author: Alexandre Lussier

Candidat indépendant à la mairie d'Outremont