Se présenter comme candidat indépendant, c’est une conviction !

Choisir d’être candidat indépendant à la mairie d’Outremont me permet de suivre ma conviction première quant au mandat : l’engagement citoyen sans compromis ! C’est pourquoi j’affirme que le seul et meilleur intérêt de tous les Outremontais(es) est ma première considération.

Libre de toute ligne de parti, n’étant pas redevable du soutien d’autres élus et n’ayant pas à rendre compte du financement d’une organisation politique, je collaborerai avec les autres élus du Conseil, choisis par les citoyens d’Outremont.

Les pouvoirs municipaux, c’est-à-dire les mairies d’arrondissement, ont besoin d’un gestionnaire, visionnaire, concepteur et réalisateur à la fois. Une personne du terrain sans attache autre qu’à son arrondissement, en l’occurrence Outremont et à ses résidents.

Avocat et citoyen déjà engagé dans la planification du territoire :

  • Comité consultatif d’urbanisme (CCU)
  • Comité Van Horme
  • Comité du Campus Outremont

Je suis prêt à négocier et à rallier la ville-centre de Montréal, non seulement par une argumentation structurée qui canalise ses interlocuteurs vers l’évidence même, mais aussi avec la connaissance du terrain et le soutien indéfectible des Outremontais pour leur gouvernance de proximité.

Être indépendant ne veut pas dire forcement être dans l’opposition mais au contraire, c’est pouvoir prendre des décisions exemptes de toute partisanerie.

Cette ligne de conduite ne peut être suivie par les candidats d’un parti à la mairie d’un arrondissement, qui doivent malgré tout s’aligner au programme de leur parti pan-montréalais sans en déroger, la digression étant peu crédible et devenant sans doute une part inventée du personnage.

Alors je vous réitère ma conviction profonde qu’être candidat indépendant de toute ligne partisane me permettra de mieux défendre les seuls intérêts des citoyens d’Outremont.

Alexandre Lussier

Author: Alexandre Lussier

Candidat indépendant à la mairie d'Outremont